Utilisation de la visioconférence à l'aide du TNI

Utilisation de la visioconférence avec le TNI

Pour se servir du TNI en tant que fenêtre ouverte sur le monde, l’utilisation d’un outil de visioconférence est incontournable. La visioconférence permet à la communauté d’apprentissage d’entrer en contact avec des collaborateurs externes. [Extrait]

Lors d’une démarche d’investigation sur un problème, la classe peut faire appel à un expert afin de connaître son point de vue sur le sujet ou de lui poser des questions qu’elle n’a pas encore résolues.

La classe peut aussi utiliser la visioconférence dans le cadre d’un projet mené en collaboration avec d’autres classes. Les rencontres interclasses peuvent être organisées tout au long du projet, que ce soit pour établir un premier contact entre les groupes ou pour présenter les productions réalisées.

Considérations techniques : avant la rencontre

Pour réaliser une visioconférence avec le TNI, un équipement de base est requis. L’ordinateur branché au TNI doit être équipé d’un logiciel de visioconférence. Une webcam grand-angle peut être installée sur le haut du TNI, de manière à ce qu’elle capte une bonne partie de la classe. Des haut-parleurs et un micro sont aussi nécessaires.

Concernant les haut-parleurs et le micro, il est préférable pour certains logiciels de visioconférence d’investir dans un microphone qui gère les échos et les retours de son pour assurer une bonne communication.

La visioconférence requiert une connexion à l’Internet. Il est préférable d’utiliser une connexion filaire au moment de la visioconférence, car une connexion sans-fil risque d’être plus instable.

Lorsque vient le temps de planifier une séance de visioconférence, il faut s’assurer que l’autre personne utilise le même logiciel que nous. La bande passante est également à prendre en considération. C'est ce qui détermine la vitesse de la connexion à l’Internet.

La bande passante est le débit d’informations numériques pouvant être transigées d’un point A à un point B. Tout comme la route, plus il y a de voies, plus il y a de véhicules qui peuvent y circuler. Le débit d’informations pouvant être transmis sur un réseau est donc limité.

Donc, plus il y a d’utilisateurs et d’informations transmises sur un même réseau, plus la vitesse va ralentir. Cela s’explique par le fait que tous les utilisateurs se partagent la même bande passante au même moment. Aussi, ce qu’il faut savoir, c’est que toutes les informations numériques n’ont pas la même quantité de données.

Les images et les vidéos sont plus chargées en données numériques que du simple texte. La bande passante est donc un élément déterminant lorsqu’il s’agit de faire de la visioconférence. Pour optimiser la qualité d'une visioconférence, il peut être nécessaire d'éviter que les autres élèves utilisent les ordinateurs ou qu’il y ait des mises à jour en cours sur les appareils connectés à l'Internet. Avant la première séance de visioconférence, il est judicieux de planifier un moment pour tester les périphériques, soit la webcam, le micro et les haut-parleurs avec l’autre personne. C’est également l’occasion de s’assurer que tous les interlocuteurs peuvent se voir.

Considérations techniques : pendant la rencontre

Au début du cours où a lieu la visioconférence, il est important de tester à nouveau le fonctionnement des périphériques et de vérifier si la communication avec l’autre personne est bel et bien établie.

Pendant la visioconférence, l’enseignant peut choisir de contrôler l’ordinateur, par exemple, pour ouvrir et fermer le micro. Il peut aussi confier cette responsabilité aux élèves. Cette tâche n’est pas nécessaire si vous avez un microphone spécialement conçu pour les visioconférences.

Retour sur la rencontre avec les enregistrements

Certains logiciels permettent d’enregistrer les séances de visioconférence. Dans le cas d’une rencontre avec un expert, les élèves pourront visionner l’enregistrement s’ils veulent réécouter ses explications. L’enregistrement permet aussi de conserver des traces de la démarche des élèves. Si la communauté d’apprentissage choisit de présenter son projet, elle pourra expliquer sa démarche en s’appuyant sur des extraits de la séance de visioconférence avec l’expert.

Dans l’extrait suivant, les enseignantes ont utilisé des enregistrements pour montrer aux parents les démarches de leurs enfants pour écrire une histoire. [Extrait]

 

Pour plus de pratiques pédagogiques qui suscitent des interactions entre les élèves pour apprendre en communauté d’apprentissage, n’hésitez pas à regarder nos autres capsules sur notre site internet.