Les interactions possibles dans une communauté d'apprentissage

Le TNI : un support pour le partage

Le TNI étant d’abord et avant tout un outil pour supporter l’activité de partage, ce sont d’abord les intentions pédagogiques et les buts d’apprentissage qui déterminent les interactions à l’intérieur d’une communauté d’apprenants. Il est important de se poser les questions suivantes :

  • Qu’est-ce qui sera partagé? S’agit-il d’une démarche, d’une ressource ou d’une production?

Une fois l’objet de partage déterminé, il s’agit d’identifier les participants qui auront à communiquer à l’aide du TNI :

  • S’agit-il de l’enseignant, d’un élève, d’un groupe d’élèves ou d’une personne à distance?

Différents scénarios d’interactions

Voici maintenant quelques exemples de scénarios d’interactions au sein d’une classe utilisant le TNI.

Dans un contexte d’environnement d’apprentissage centré davantage sur l’enseignant, c’est lui qui se sert du TNI pour partager des sources d’information, pour expliquer un concept, pour présenter une procédure ou pour effectuer une mise en commun des savoirs des élèves sur un sujet donné. En étant au tableau, l’enseignant a la possibilité d’orienter les interactions effectuées avec la classe.

Dans une approche similaire, l’enseignant est toujours en avant au tableau. Néanmoins, cette fois-ci, il n’interagit pas en s’adressant à toute la classe, mais de façon plus spécifique avec des groupes d’élèves. Cette façon de faire est intéressante lorsque les élèves travaillent en petits groupes et que l’enseignant veut les amener à échanger autour de leurs démarches, de leurs savoirs ou de leurs productions afin qu’ils puissent profiter des rétroactions fournies par l’enseignant ou les autres élèves.

Tout comme l’enseignant au TNI qui partage de l’information à la classe, les élèves aussi peuvent jouer ce rôle. Le TNI peut être utilisé pour supporter un élève voulant partager son savoir sur un sujet donné par l’entreprise d’une présentation assistée par ordinateur.

De la même façon, un groupe d’élèves peut se servir du TNI pour présenter aux autres comment ils ont procédé pour résoudre un problème. Voici un exemple qui montre un groupe d’élèves qui présentent à la classe la manière dont ils ont créé une ville en 3 dimensions. Ils expliquent leur démarche et les difficultés par lesquelles ils sont passés pour y arriver. [Extrait]

Il est également possible de faire appel à des représentants de chacune des équipes afin de comparer les façons de faire de chacun ou de mettre en commun les différents savoirs autour d’un même sujet. Dans cet extrait, suite à une discussion en petit groupe, l’enseignante invite un représentant de chaque équipe à venir enrichir un texte au TNI. [Extrait]

De plus, le TNI peut servir à une équipe qui désire utiliser cet outil pour faire la mise en commun de leurs idées ou pour s’assurer que tous les membres du petit groupe aient une compréhension partagée. [Extrait]

Dans un contexte d’apprentissage où il est nécessaire de faire appel à des personnes externes à la classe, le TNI peut être utilisé en combinaison avec un logiciel de visioconférence et d’une connexion internet pour que les élèves puissent interagir avec cette personne. Ainsi, ce collaborateur devient un participant actif de la communauté d’apprentissage. [Extrait]

Synthèse

Ce ne sont quelques exemples de situations d’interactions où un TNI est utilisé au sein d’une communauté d’apprentissage. Ce qu’il est important de retenir, c’est que le TNI est avant tout un outil facilitant le partage au sein de la classe. C’est la détermination des intentions pédagogiques, de l’objet de partage et des personnes qui effectueront ce partage qui orientera l’utilisation qui sera faite du TNI.

 

Pour plus de pratiques pédagogiques qui suscitent des interactions entre les élèves pour apprendre en communauté d’apprentissage, n’hésitez pas à regarder nos autres capsules sur notre site internet.